De l’hydrogène vert sera produit en Vendée en 2021

H2Ouest

H2Ouest fait partie des 10 projets retenus par l’Ademe

Le projet H2Ouest, fruit du partenariat des 4 acteurs ligériens couvre l’ensemble de la chaine de valeur de l’hydrogène vert : production, distribution et usages locaux. Il vise le déploiement d’une filière hydrogène 100 % verte à partir d’énergies renouvelables dans les Pays de la Loire.
Porté par Vendée Hydrogène, le SyDEV, Le Mans Métropole, l’Automobile Club de l’Ouest (ACO) et Lhyfe, ce projet fait partie des 10 projets à avoir été retenus en janvier 2020 par l’Ademe dans le cadre de son appel à projets h2 – Mobilité /ecosystème de mobilité hydrogène.

Vendée Hydrogène, filiale de la SEM Vendée Energie, créée par le SyDEV est coordinatrice du projet. Le SyDEV souhaite fortement décarbonner les transports vendéens. Il accueillera le 1er site de production industrielle d’hydrogène vert à Bouin en 2021 et Vendée Hydrogène bâtira la 1ère station hydrogène de Vendée à La Roche-sur-Yon.

Ce projet confirme qu’un modèle d’écosystème durable, viable et transposable existe pour l’hydrogène en France.

5 LOGOS.jpg

 

(1)    La Métropole du Mans : une métropole aux usages urbains de grande taille, qui a déjà commencé à investir massivement dans les équipements hydrogène et accueillera en 2020 une première station hydrogène.

(2)    L’ACO (Automobile Club de l’Ouest) : club automobile organisateurs d’évènements à forte notoriété et promouvant l’hydrogène, il a lancé la construction d’une station hydrogène permettant de ravitailler des bus, des voitures de série et des flottes de véhicules à proximité du circuit des 24 heures, au Mans, qui sera inaugurée en 2020.

(3)    Lhyfe : producteur d’hydrogène 100 % renouvelable vert indépendant, le seul en Europe à opérer à l’échelle industrielle, Lhyfe a recours à l’électrolyse de l’eau via les énergies renouvelables. L’entreprise livrera ses premiers kilos d’hydrogène dès le 1er trimestre 2021 dans la région, depuis son premier site industriel, basé en Vendée.