Réseaux intelligents : SMILE

La naissance de SMILE

 

Le Syndicat Départemental d’Energie et d’Equipement de la Vendée (SyDEV) avec les deux Conseils Régionaux de Bretagne et des Pays de la Loire, et les huit autres syndicats départementaux d'électricité regroupés en deux Pôles énergie, ont mobilisé en 2016 un regroupement de collectivités et d’industriels et ont candidaté à l’appel à projets national pour un Grand Réseau Electrique Intelligent, dans l’ouest de la France.


Cette candidature à l’appel à projet national lancé par les ministères de l’industrie et de l’énergie dans le cadre de la Nouvelle France Industrielle et baptisée "SMILE" (Smart Ideas to Link Energies), vise à la création d’une "vitrine" de l’excellence industrielle française en matière de réseaux électriques intelligents implantée au cœur des deux régions Pays de la Loire et Bretagne. Ce projet retenu par le Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer le 15 mars 2016 répond à une double ambition énergétique et économique, en s'appuyant sur les spécificités et les atouts de ce territoire.
 

Dans le domaine des réseaux intelligents, le SyDEV a été précurseur puisque dès 2013 il a été à l’initiative du projet Smart Grid Vendée . Ce démonstrateur de 5 ans, coordonné par le SyDEV au travers d’un consortium d’acteurs locaux et nationaux, permet de tester, à cette échelle significative qu’est le département de le Vendée, le réseau de distribution de demain. C’est l’un des seuls projets mondiaux à tester l’intégralité de la chaîne, du producteur d’énergie éolienne ou photovoltaïque au consommateur final (bâtiments et éclairage public) en passant par les réseaux de distribution.
 

Les éléments déjà testés au niveau vendéen avec Smart Grid Vendée vont maintenant pouvoir faire l’objet d’un déploiement à plus grande échelle dans le cadre de SMILE. Il s’agit aujourd’hui de capitaliser sur les compétences et retours d’expérience accumulés grâce aux tests effectués sur des sites de consommation et de production du réseau électrique.
 

Le SyDEV s’est fortement impliqué dès les étapes de conception du dossier SMILE où il s’attachait à défendre le service public avec les autres syndicats départementaux d’énergies du territoire de déploiement principal (Morbihan Energies, SYDELA et SDE35). Le SyDEV continue à maintenir son engagement et s’implique activement dans la gouvernance de SMILE et dans le montage des projets qui le constituent. La capitalisation de l’expérience du SyDEV passera également par le pilotage de projets clés sur la gestion des flexibilités électriques du territoire et les infrastructures de recharges pour véhicules électriques.